UrbanTopics

Repères urbains

Ventes record de voitures en mars en Europe

Commentaires fermés sur Ventes record de voitures en mars en Europe

Selon l’Association des constructeurs automobiles européens (ACEA), près de 1,9 million de voitures neuves ont été vendues en mars.

Les constructeurs automobiles se frottent les mains : les ventes de voitures neuves ont frôlé le score record de 1,9 million de véhicules vendus au mois de mars 2017, en hausse de 11,2 % par rapport au mois de mars 2016, au cours duquel un peu plus de 1,7 million de voitures avaient été écoulées, selon les chiffres publiés par l’Association des constructeurs automobiles européens (ACEA). Principal moteur de cette reprise, un calendrier favorable selon l’ACEA, grâce aux « fêtes de Pâques, tombées en mars l’an passé et en avril cette année ».

De quoi renouer avec les niveaux constatés avant les crises successives de 2009 et de 2011, qui ont enrayé le marché, qui a atteint son point bas en 2013, avec 11,8 millions de véhicules neufs vendus. L’an dernier, le marché européen des voitures neuves avait progressé de 6,8%, avec 14,64 millions d’unités, soit presque le niveau enregistré en 2008. Au 1er trimestre 2017, les ventes de voitures neuves ont bondi de 8,4 %, avec un peu plus de 4 millions d’automobiles vendues.

« L’Italie (+ 11,9 %), l’Espagne (+ 7,9 %), l’Allemagne (+ 6,7 %), le Royaume-Uni (+ 6,2 %) et la France (+ 4,8 %) ont tous enregistré une croissance de leurs marchés sur les trois premiers mois de l’année, contribuant à la reprise globale du marché européen », indique l’ACEA.

La quasi-totalité des constructeurs présents sur le marché européen ont profité de ces nouveaux achats. Le numéro un Volkswagen (Volkswagen, Audi, Skoda, Seat, Porsche), qui domine le marché avec 21,3 % des ventes, annonce une augmentation de 6,5 %. Les constructeurs français, qui détiennent chacun 9,5 % de parts de marché, réalisent de meilleurs scores : PSA (Peugeot, Citroën, DS) voit ses ventes augmenter de 6,9 %, tandis que Renault (Renault, Dacia, Lada) a vu ses ventes bondir de 14,4 %.

Certains constructeurs étrangers affichent de meilleures performances : + 17,7 % pour Fiat Chrysler Automobiles (FCA – Fiat, Jeep, Lancia/Chrysler, Alfa Roméo), + 16,7 % pour Ford, contre + 12,7 % pour Daimler (Mercedes, Smart) ou + 7,7 % pour le groupe BMW (BMW, Smart). Les activités européennes du groupe General Motors (Opel, Vauxhall), rachetées début mars par PSA, n’enregistrent qu’une croissance plus modeste, de 3,1 %. Enfin, le numéro deux mondial, Toyota, a réalisé une hausse de ses ventes de 19,2 %, mais, avec 4,6 % de parts de marché sur le Vieux Continent, il se fait ravir la place de premier constructeur japonais en Europe par Nissan, allié de Renault, qui bondit de 18,2 %, et cumule 4,8 % du marché européen.